La Bibliothèque de Coruscant

La Bibliothèque de Coruscant

Star wars Le cycle de Thrawn - Tome 1.2 - L'héritier de l'empire

Adaptation du roman de Timothy Zhan.
Scénario : Mike BARON
Dessin et Encrage : Olivier VATINE et Fred BLANCHARD
Couleurs : Isabelle RABAROT
Traduction : Alain CLEMENT, Laurène DARROW et Laurent DUVAULT
Date de parution : 02/03/2001 pour la première édition et 23/11/2005 pour la nouvelle édition - Librairie
Prix : 12.50 euros

Contenu : Star wars Heir to the empire 4 - 6 (1995)

Cet album conclu la première partie de cette trilogie, il marque aussi la fin de la collaboration Française pour la série. En effet pour les futurs albums, les deux dessinateurs Fred Blanchard et Olivier Vatine ainsi que la coloriste Isabelle Rabarot seront remplacés par du personnel totalement Américain. Pour rendre hommage au bon travail fourni par nos petits Français, je vous expose une petite biographie des deux dessinateurs. Cela enrichira également notre culture BéDélistique ! (?)

Olivier Vatine

Olivier Vatine est né le 29 avril 1959 à Rouen. Il fait ses premières armes en 1984, avec des histoires courtes publiées dans le magazine Circus. Sa collaboration avec Thierry Cailleteau (qu'il rencontre sur les bancs du lycée de Rouen) commence à la fin de la même année. Pilote leur ouvre ses pages et c'est ainsi que naîssent Fred et Bob, deux adolescents dragueurs et gaffeurs qui leur ressemblent comme des frères! Ces deux héros vivront une douzaine d'aventures complètes. Ils passent ensuite chez Fluide Glacial, et créent l'intrépide aventurier Stan Pulsar, qui fera passer des moments difficiles à la galaxie. Les Éditions Delcourt ayant édité les deux Fred et Bob et Stan Pulsar, Cailleteau et Vatine leur proposent Aquablue, un long récit humaniste, plus réaliste aussi, racontant en cinq albums (du moins pour le premier cycle) l'odyssée d'un Moïse du futur, tentant d'extirper son peuple adoptif des griffes de colonisateurs terriens. Aquablue rencontre un grand succès et s'impose comme l'une des grandes séries françaises contemporaines. Mais Olivier Vatine déborde d'imagination et d'activités. En effet, sans pour autant abandonner la série Aquablue, il multiplie les expériences. Tout d'abord dans la publicité, puis dans l'animation comme concepteur de décors, dans le cinéma qui apprécie ses talents de storyboarder. Il revient à la bande dessinée mais cette fois en tant que scénariste. C'est ainsi qu'il écrit et découpe un western, "Adios Palomita", dont le ton n'est pas sans rappeler les excellents "spaghettis" de Sergio Leone. Enfin, depuis 1995, Olivier est directeur de collection chez Delcourt pour le label Série B. Carmen Mc Callum est la première histoire à figurer sous ce label et ce n'est pas moins de 6 séries que Vatine et Blanchard dirigent conjointement ! Toujours sur la brêche, Vatine, le dessinateur, a achevé sa trilogie Star Wars pour Dark Horse et nous concocte à présent un western nommé Angela.

Fred Blanchard

Fred Blanchard est né le 26 septembre 1966 à Agen.
En 1988, après une formation de 4 ans à l'ESAG (Ecole Supérieure d'Arts Graphiques de Penninghen), il travaille régulièrement comme illustrateur free-lance pour les magazines Casus Belli et Science & Vie Junior. Il dessine, en parallèle, son premier album pour les éditions Zenda, Ran Corvo, sur scénario de Doug Headline. C'est aussi à cette époque qu'il participe au magazine japonais Morning.
En 1990, il fait la connaissance d'Olivier Vatine, avec qui il travaille sur le tome 4 de la série Aquablue. Cette rencontre marque le début d'une longue et fructueuse collaboration puisqu'ils créent ensemble le label Série B pour les éditions Delcourt. En lançant avec de jeunes auteurs des séries comme Carmen Mc Callum, Golden City, Travis, Tao Bang, Nash ou encore Arcanes, leur intention est de renouer avec la bande-dessinée de genre. Ils dessineront aussi ensemble en 1995 Star Wars en bande-dessinée pour l'éditeur américain Dark Horse traduit depuis chez Delcourt. Le duo travaille également à la création de designs pour Snark, un projet de long-métrage de Marc Caro.
En parallèle, Fred Blanchard entre en 1991 dans le monde du dessin-animé en tant que décorateur pour la société Story avant de rejoindre le réalisateur Pascal Morelli au sein de Gangster, pour qui il supervise le département décors sur diverses séries dont Arsène Lupin et Calamity Jane. Cette collaboration perdure sur l'adaptation en dessin-animé de Corto Maltèse, l'œuvre d'Hugo Pratt, pour Ellipse Animation. Fred Blanchard dessine la presque totalité des décors du long-métrage Corto Maltese, la cour secrète des Arcanes et supervise les décors de la série télévisée.
Il n'a cessé, en parallèle, de travailler en tant qu'illustrateur pour les magazines Starfix NG, Science-Fiction Magazine, les éditeurs Fleuve Noir et Degliame ainsi que divers organismes comme l'AFAA ou la DGA. Ses influences sont diverses et vont de dessinateurs américains comme Geof Darrow ou Mignola à des japonais comme Miyazaki et Shirow en passant par des européens incontournables comme Moebius ou Franquin.

Sources : www.bedetheque.com

L'histoire : Luke Skywalker qui errait dans l'espace suite à son combat contre l'Empire, est sauvé par Talon Kaarde qui finalement le retiendra dans ses cellules sur Myrkr. Han Solo et Lando Calrissian se rendent sur la planète Abregado pour rencontrer un contact, tandis que Leïa est toujours sur Kashyyyk pour se protéger de ses mystérieux agresseurs...

Avis

Scénario : L'histoire suit son cours normalement, des éléments de réponses sont apportés, on assiste à la première phase du plan spécial très tactique de l'amiral Thrawn pour faire tomber la nouvelle république. Les nouveaux personnages comme Mara Jade et Talon Kaarde en dévoilent plus sur leurs motivations et sur leur personnalité. Le tout reste très cohérent et fidèle à Star wars, j'apprécie beaucoup la race des Noghris et les drôles de créatures qui repoussent la force. Les dialogues sont assez nombreux sur cette série, mais l'histoire étant passionnante, et la traduction française de bonne qualité, on ne voit pas le temps passé, et on a vite fait de se retrouver à la fin de la BD !

Dessin : Pas de changements sur les dessins, le tout reste bien agréable, très coloré, ce n'est pas tout jeune mais c'est un plaisir de se replonger dans l'album et de retrouver l'ambiance particulière de la série. Les couleurs sont toujours très jolies, on a encore des beaux plans de paysages et de planètes, et des belles nuances de bleus dans l'espace !

CONCLUSION : Identique au premier album en termes de qualité, cette série s'avère toujours incontournable. Une fois de plus un petit bonus vous attend à la fin de l'album, avec le "Cahier graphique" qui contient les couvertures de Mathieu Lauffray, des essais de couvertures par Vatine et Blanchard, des informations forts intéressantes sur la conception des personnages, des vaisseaux et des planètes et des storyboards. Un vrai plus qui donne un aperçu sur la façon de travailler des deux dessinateurs.

NOTE : 14.5/20

Première édition :


Nouvelle édition :




22/10/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres