La Bibliothèque de Coruscant

La Bibliothèque de Coruscant

Star wars Le cycle de Thrawn - Tome 2 - La Bataille des Jedi

Adaptation du roman de Timothy Zhan.
Scénario : Mike BARON
Dessin : Terry DODSON et Kevin NOWLAN
Couleurs : Pamela RAMBO
Traduction : Anne CAPURON
Date de parution : 04/04/2005 - Librairie
Prix : 13.95 euros

Contenu : Star wars Dark Force Rising n° 1 - 6 (1997)

Pour la deuxième partie de la trilogie de monsieur Zhan, Delcourt nous pond un gros pavé intitulé "La bataille des jedi", certainement la BD la plus grasse de leur catalogue. Pour parler un peu du travail d'édition de Delcourt, attardons nous  2 secondes sur le titre... La traduction du titre de ce fameux tome est assez douteuse, puisque le titre original aurait plutôt été "Le retour des forces obscures" ou "L'aube des temps obscures" ou "La montée des forces sombres" ou "Le soulèvement des forces obscures", bref tout sauf "La bataille des jedi". Je vous dis ça, car en achetant la BD, je m'attendais à une grosse bataille avec des jedi, peut être pas aussi conséquente que dans l'arène de Géonosis mais je m'attendais à un truc sympa. Mais détrompez vous tout de suite, même si en plus du titre, la couverture pourrait nous le laisser penser, il n'y a aucune bataille de ce genre dans cette BD, peut être psychologique mais c'est tout ! Bref, même si ce n'est pas très important, je préfère quand même en parler car j'ai horreur de me faire berner, hors la c'est vraiment le cas...
Pour revenir sur Timothy Zhan, en faisant quelques recherches, j'ai appris un truc marrant à propos du grand amiral Thrawn. Il s'agit en fait d'un jeu de mot avec "Thrawn" qui voudrait dire "Tordu". Moi j'aurais plutôt fait un jeu de mot avec "Génie" mais bon (biographie de Timothy Zhan à venir dans la suite du cycle de Thrawn ) !

L'histoire : Après son attaque raté contre le port de Sluis Van, le grand Amiral Thrawn se rend sur la planète Myrkr, où il espère trouver le contrebandier Talon Kaarde qui détient des informations cruciales sur une mystérieuse flotte de cuirassés légendaires. Luke Skywalker est à la recherche d'indices sur un maitre jedi nommé C'Baoth et Leia se rend sur Honoghr pour tenter d'amadouer la race des Noghri, qui jusque la était totalement au service de l'empire...

Avis

Scénario : L'histoire est toujours aussi intéressante, il est question d'une ancienne flotte de cuirassés datant de la guerre des clones, d'une race primitive esclave de l'empire et d'un vieux jedi un peu gâteux...Néanmoins je trouve que l'adaptation n'est pas toujours au top pour ce troisième tome, il y a certaines cases qui s'enchainent trop vite, on a l'impression de regarder un DVD rayé qui fait sauter les chapitres. Il y a aussi beaucoup de dialogues, et on a tendance à lâcher prise lorsque c'est trop long. C'est vrai que pour profiter au maximum de l'histoire, il faudrait lire le livre...

Dessin : Avec la nouvelle équipe d'artistes, le style est tout autre...On a le droit à une ambiance plus réaliste et à des visages très semblables aux personnages des films. Sur ce point là on peut considérer que c'est mieux que sur les deux premiers tomes. Par contre on perd complètement le charme du style graphique de Blanchard et Baron. Pour commencer, le trait est beaucoup plus grossier, plus épais. Les couleurs vives et chatoyantes ne sont plus de la partie. Le gros problème de cet album, c'est vraiment la coloration. Les couleurs sont pauvres et trop foncées, ça passe bien au début, et il y quelques cases vraiment pas mal, mais à la longue, c'est comme les dialogues on décroche vite. De plus j'ai vraiment l'impression qu'il y des cases bâclées, notamment lors de la bataille spatiale de la fin, que je trouve nulle, on ne voit que des explosions, sans voir les tirs de lasers, puis les vaisseaux ont l'air complètement statiques...Le pire  c'est le rendu des tirs de blasters lors des combats dans les couloirs d'un vaisseau ou d'un bâtiment, on se contente de vulgaires petites tâches rouges, qui comme les vaisseaux semblent complètement statiques. Malgré que les dessins datent de 1997, ils auraient pu faire un effort sur les vaisseaux et sur les phases d'actions.

CONCLUSION : La qualité est à la baisse sur ce nouvel opus, l'adaptation est moins bonne et les dessins aussi, on a tendance à décrocher et faire des pauses pendant la lecture de ce gros pavé. Mathieu Lauffray est toujours chargé des couvertures, qui sont vraiment superbes. D'ailleurs Delcourt a pris une bonne décision en ce qui concerne la réédition des couvertures des deux premiers tomes, la série est ainsi homogène et profite du bon travail de Lauffray (même si les couvertures de Blanchard et Baron étaient aussi très belles).

NOTE : 13/20







18/11/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres