La Bibliothèque de Coruscant

La Bibliothèque de Coruscant

Star wars X-wing Rogue Squadron - Tome 1 - Rogue leader



Date de parution : 26/05/2006 - Librairie
Prix : 12.90 euros

Contenu : Star wars X-wing Rogue Leader N°1-3 + Star wars Tales N°12 et 23

- La bataille de Corellia :
Scénario : Haden BLACKMAN          Dessin : Tomàs GIORELLO
Couleur : Michael ATIYEH               Traduction : Anne CAPURON

- Le veinard :
Scénario : Rob WILLIAMS                                    Dessin : Michel LACOMBE
Encrage : Serge LAPOINTE et Andrew PEPOY      Couleur : Wil GLASS
Traduction : Anne CAPURON

- Un jour dans la vie de... :
Scénario : Brett MATTHEWS            Dessin : Adrian SIBAR
Couleur : Guy MAJOR                      Traduction : Anne CAPURON

Star wars ce sont des duels palpitants au sabre laser, ce sont des grosses armées de droids et de clones en pleine effervescence mais c'est surtout des batailles spatiales ! Tout d'abord la première scène du film dans l'épisode IV, avec cet impressionnant destroyer impérial, la bataille de Yavin à la fin du film, mais aussi le spectaculaire combat contre la 2 ème étoile de la mort dans l'épisode VI. On pense aussi à la destruction de la station spatiale de la fédération du commerce par le jeune Anakin Skywalker dans l'épisode I. Ou encore le duel dans les astéroïdes entre de Jango Feet et Obi-wan dans l'épisode II, et puis évidement l'excellentissime bataille au dessus de Coruscant, la plus longue et la plus spectaculaire de toute l'histoire du cinéma dans l'épisode III ! Mais ce qui va rester dans la mémoire des fans, c'est surtout le célèbre escadron Rogue de l'alliance rebelle dans la trilogie. Une bande de pilotes surdoués, unis et attachants, véritables héros de l'espace. C'est donc un autre aspect de Star wars que l'on retrouve, de la mécanique futuriste, des pilotes un peu fou qui n'ont peur de rien, et des missions impossibles, finalement on n'est pas si loin de "Top gun".

Avis

La bataille de Corellia : Deux semaines après la destruction de la seconde étoile noire, Luke Skywalker, Wedge Antilles et trois autres pilotes de l'Alliance partent en mission de reconnaissance sur Corellia pour évaluer l'état des forces impériales dans la galaxie. Peu de temps après leur arrivée dans la ville de Coronet, ils vont subir un assaut de l'armée impériale et un de leur compagnon rebelle sera enlevé par l'empire...
Cette histoire écrite par Haden Blackman (scénariste sur la série Clone wars) ne m'a pas fait grimper aux rideaux...La présentation des pilotes au début de l'histoire est bien mise en scène mais à partir de la mission sur Corellia, l'histoire perd en originalité, nos amis ont affaire à un gros méchant de l'empire pas content du tout. Ils devront ensuite rattraper les fuyards qui détiennent leur compagnon et casser la tête aux méchants. A part l'enlèvement du pilote, il n'y a pas vraiment de rebondissements, on se laisse porter par les cases sans broncher, mais sans une certaine pointe d'ennui. Les dessins de Tomàs Giorello sont tout à fait agréables même si à certain moment j'ai trouvé les couleurs un peu pâles. Au final un récit divertissant mais décevant, je m'attendais à mieux.

Le veinard : Un court récit sur un évènement tragique arrivé à Wedge Antilles dans sa jeunesse. On dit souvent : les blagues les plus courtes sont toujours les meilleures, et bien moi je vous dit : les récits les plus courts sont toujours les meilleurs ! (parfois non, mais bon je trouvais mon introduction sympa alors ne me gâchez pas tout !) Cette histoire est excellente, elle m'a réveillé car avec la précédente je commençais à somnoler...L'introduction sur la chance de Wedge, et l'enchainement sur un évènement triste pour finir sur une conclusion cohérente et touchante, rien à dire c'est parfait ! Michel Lacombe à très bien rempli son rôle, les dessins sont très sympa, c'est clean et les couleurs très réussies.

Un jour dans la vie de... : Les récits les plus couts sont toujours les...STOP ! Hé hé, il n'aura pas fallu longtemps pour déjouer ma théorie sur les récits courts ! En effet ce Tales qui se déroule trois jours après la bataille d'Endor n'a rien de d'extraordinaire. A mon avis Delcourt l'a casé dans l'album car il  était en rapport avec Wedge Antilles. Alors, il s'agit d'une journée "type " pour l'escadron rogue avec ses missions difficiles ou tous les jours des pilotes sont sacrifiés...Voila le message du récit, c'est un peu "cucul " et on ne se laisse pas emporter par l'histoire qui se veut tragique. Les dessins valent le coup d'oeil car ils sont originaux, même si à long terme ce style pourrait devenir barbant. Très moyen !

CONCLUSION : Un premier tome entièrement dédié à Wedge Antilles, qui nous permet de découvrir ce célèbre pilote sympathique et attachant. La qualité reste tout de même mitigée, surtout au niveau des scénarios pas toujours originaux. Les fans de l'escadron rogue seront quand même satisfaits dans l'ensemble.

PS : Couverture magnifique de Brandon BADEAUX et Brad ANDERSON !

NOTE : 14/20



07/09/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres